NAO 2015
Négociations annuelles obligatoires




 

Télécharger le projet d'accord détaillé des mesures NAO 2015

 



Suivez chronologiquement les échanges et débats des négociations 2015

Délégation FO :

 - Anthony SIGONNEAU                  - Jean-Denis LUCAS
 - Bénédicte MATHEY                      - Anna-Maria MAAROUFI
 - Carlos DA CRUZ                          - Manuel MATEO
 - Carole BALSAMELLI                    - Donata ROTH
 - Michel ENGUELZ                         - Jacqueline POITOU

 

  

  


Retrouvez les revendications FO : Cliquez ici

 

 

Ouverture des NAO : 14h15

Un premier tour de table est opéré afin de rappeler les revendications des différentes organisations syndicales

Le cycle NAO a démarré avec une première réunion sur les statistiques et les données économiques de l'entreprise.
Une seconde réunion  a eu lieu le 2 Février où les OS ont présenté leurs revendications‏.
Cette troisième réunion est une réunion de négociation sur les différents revendications présentées.

La direction de Carrefour tient à rappeler les chiffres :
Progression CA TTC alimentaire : +0,31%‏ 
Progression du CATTC non alimentaire : - 2,99%‏
Le CA total hors carburant est en régression de 0,51% au 31/12/2014 par rapport au 31/12/13‏

La direction fait un premier bilan des mesures réalisées en 2014 :
     -  augmentation de l'intéressement
     -  un bilan du pacte social de 2013 et de 2014 est présenté.

 

 

 

14h49: Les premières propositions de la direction Carrefour

Renforcer l’employabilité‏
Création dans la classification d'un poste d'Assistant commercial.
Ce nouvel emploi se caractérisé par de la polyvalence sur plusieurs postes de travail‏.
Tout salarié de niveau 1 ou 2, avec un minimum de 2 ans d’ancienneté pourra, dans le cadre du volontariat et en fonction des besoins identifiés, accéder à ce poste.
La répartition horaire sur chacun des postes de travail sera définie par la direction. 60% sur le poste principal et 40% sur le poste secondaire, ou bien 20 % sur les 2 postes secondaires.
Ces salariés bénéficieront d’un parcours de formation individualisé de 70h de formation leur permettant d’obtenir un CQP employé de commerce.

Une période d’adaptation d’un mois sera mise en place. Le nouvel emploi ne pourra être considéré comme définitif qu’à la fin de cette période.‏
Les deux parties auront la possibilité de se rétracter avant la fin du délai d’un mois. Un bilan sera réalisé dans les 8 jours avant le terme de la période d’adaptation‏.
Cette mesure ne pourrait être applicable qu'à partir du 1er septembre 2015‏
Coté rémunération : 1590,94 € brut, soit 36,62 de plus que le IIB et 49,36 de plus que le niveau 1B


Accompagnement social‏
En supplément de la cellule psychologique Psya Créée en 2012, la direction souhaite mettre en place un service d'accompagnement social composé d'assistantes sociales qui seront amenées à établir un accompagnement personnalisé‏.
Ce service a pour objectif de répondre à différents problèmes rencontrés par les salariés.
L’assistante sociale pourra proposer au salarié un ou plusieurs entretiens téléphoniques, en nombre illimité afin de l’informer, le conseiller et l’accompagner, lui faciliter l’amorce de certaines démarches, et lui assurer un suivi permettant un retour à équilibre de sa situation.


Concilier Vie personnelle et professionnelle
CESU : dans les mêmes conditions qu’avant : augmentation du montant à 280 €uros à partir du 1er juillet 2015.
Aujourd’hui, 1700 salariés en bénéficient.


Les dispositions conventionnelles
Titres restaurant
Revalorisation des titres restaurant : augmentation la contribution employeur de 0,10 à compter du 1er Juin 2015. (2,10€ au lieu de 2€)
L’ancienneté pour bénéficier des titres restaurant est ramenée à 2 mois au lieu de 3 mois.

Budget Solidarité
Pour l’année 2015, le budget est reconduit à 330 000 € dans les mêmes conditions que les années précédentes (300 K€ + 30 K€).

CET
Possibilité, pour les cadres, de paiement ou de placement dans le CET des 6 jours de RS.

Pouvoir d'achat
La remise sur achat (10%) est étendue à l’ensemble des drives intégrés à compter du 1er Avril.


Salaire
Employés : augmentation de salaire de 0,4% au 1er mars.
Cadres : revalorisation des salaires minimas de 0,4% rétroactif au 1er janvier.‏

Séniors
Revalorisation des primes pour le passage à temps partiels.
Un récapitulatif précis sera mis en ligne‏

La direction propose de faire un tour de table...

 


Michel Enguelz

Nous sommes habitués depuis plusieurs années à avoir des premières propositions basses, sans vraiment débattre des nôtres‏,… mais de toute façon on ne va pas en rester là.

Pour les salaires
, les besoins des salariés ne sont pas à ce niveau là. On peut faire toutes les batailles de chiffres que l’on veut.‏

La remise sur achat
pour les drives, pas le plus important, il faut surtout que l’on sache dans quels drives elle s’applique exactement‏.

Pour le Fonds de solidarité, pourquoi reconduire chaque année une mesure provisoire ? pourquoi ne pas acter définitivement le montant ?‏

Tickets restaurant : pour nous la priorité est l’égalité de traitement entre tous les salariés. Trop de salariés aujourd’hui n’en bénéficient pas. S’il y a une chose à faire cette année, c’est bien la distribution égalitaire dans tous les magasins.

Le CESU, nous avions pris la peine d’expliquer notre demande. au delà des enfants de moins de 6 ans, il existe d’autres usages, comme le fait de pouvoir aider des parents en difficulté, ou encore pour permettre à tous les salariés de bénéficier d’aides à domicile.‏

L’assistante sociale
, peut être nécessaire pour un accompagnement pour des problèmes en dehors de l’entreprise, et notamment les violences faites au femmes.‏

Création d’un nouvel emploi d’assistante commerciale
.
Notre demande était une perspective d’évolution des salariés.
Votre présentation est un peu compliquée.
Vous proposez une évolution pour des salariés de niveau I et II, cela nous va bien, mais la condition d’ancienneté de 2 ans nous parait trop courte.
Nous avons déjà un certain nombre de salariés avec une ancienneté supérieure, et ils devraient‏ être prioritaires pour accéder à cette proposition.
De plus, vous évoquez 2 ou 3 postes. Autant 2 postes pourraient se concevoir, mais 3 postes, cela parait difficile. Et quant au montant que vous proposez, pour nous, cela est totalement insuffisant.

Nous voulons une possibilité d’évolution pour tous les salariés.
Votre proposition est vraiment très basse, il nous faut l’étudier, mais en l’état c’est totalement insuffisant.‏

D’autres part, vous ne répondez pas à certaines de nos demandes, comme la réduction de l’amplitude, ou l’augmentation des budgets œuvres sociales des comités d'établissement.

Nous avons aussi une demande sur l’emploi. et si nous concevons que nous sommes dans le cycle des 3 années du pacte social. nous maintenons qu’il faut quand même embaucher.
Notre demande était : une embauche ferme en CDI pour tout départ à la retraite.

Pour les Seniors, nous avons aussi demandé une répartition des jours travaillés pour ceux qui le souhaitent, de façon à regrouper 6 jours de travail et 6 jours de repos. Notre proposition était travail du jeudi au samedi, et du lundi au mercredi la semaine suivante.



Un tour de table est fait afin que les autres OS s'expriment.


Michel Enguelz
Le syndicat FO Carrefour souhaite que les commissions horaires îlots et modulation avancent‏.

Pour le budget d’amélioration des conditions de travail, l’année dernière un budget de 8 millions € avait été mis en place, avec l’implication des représentants du personnel.
Hors, cela n’a pas fonctionné, apparemment ces sommes ont été dépensées, sans véritable concertation avec les instances
Cella n’a d’intérêt que dans la mesure où les instances sont bien mises dans le circuit de l’information et de la concertation.‏


16h35 : Une première interruption  de séance est faite

17h : reprise des négociations

Reprise des échanges :
FO intervient en introduction
Questions complémentaires sur le poste d'assistant commercial‏
Comment arrivez vous à garantir aux salariés dans ce nouveau poste qu’il a des tâches précises et dans des temps précis‏ et qu’il ne fera pas le bouche trou‏ ?
Y'aura t’il des jours définis ?
Comment cela va se passer pour les CP, les horaires et les coupures ?
Que se passe t’il pour les salariés qui sont déjà en poly-activité ?
Quel est le nombre de salariés concernés ?
Nous insistons pour que ce projet soit réservé en priorité aux salariés ayant déjà une ancienneté suffisante.
Compte tenu de la complexité de ce projet, il faudra une période de probation, et de suivi de la mise en place.
Comment concilier ce dispositif avec les îlots caisses ?


Anthony Sigonneau
Concernant le ticket restaurant : Notre revendication est d'avoir un titre restaurant par jour travaillé.
L'équité entre les salariés n'est pas respectée à ce jour. Il est important que nous ayons les mêmes droits.

 


Anna-Maria Maaroufi
Le dispositif des conditions d' octroi du CESU a été revu lors des dernières NAO.
Cependant nous constatons que cette mesure sociale n'est que trop peu sollicitée et ne prends pas toute sa dimension sociale.
La garde d'enfant était un critère d'octroi pour lancer le CESU dans notre entreprise mais force est de constater que celui-ci ne réponds que partiellement aux besoins des salariés .
Pour le syndicat FO, cet avantage doit évoluer tout en prenant en compte les évolutions sociales comme par exemples la réforme des rythmes scolaires et l'évolution de la société.
Pour la plupart des parents réforme rime avec recherche d' un nouvel équilibre ,sortie d'école ,soutien scolaire et démarrage d'activités à domicile comme la guitare ou l' anglais.......
Pour le séniors ,la pénibilité de certains travaux est également un des facteurs motivant l 'évolution du CESU au sein du périmètre des hypermarchés.
pour ces motifs ,et sachant que l'entreprise et les salariés bénéficieront de déduction fiscale avantageuse
le syndicat FO revendique l'augmentation de la valeur du CESU mais également qu'il soit possible de l'utiliser aux services à la personne.

 


Manuel Mateo
A l’heure ou Carrefour prône le bien être de ses salariés et le "joptimisme", nous revendiquons la réduction de l’amplitude journalière de travail de 12h à 9h.

 


 Donata Roth
Depuis plusieurs années nous vous demandons de revaloriser la dotation des œuvres sociales des comité d'établissement.
Le budget n’est pas suffisant pour répondre aux besoins des salariés. Cette augmentation permettrai de promouvoir des aides et des services complémentaires pour le bien être de tous.

 


Jacqueline Poitou
FO insiste sur la répartition des jours travaillés pour les Seniors qui réduisent leur base contrat à 21h sur 3 jours.
Nous demandons la mise en place d’un roulement sur 2 semaines, avec les jours de travail du jeudi au mercredi, et repos du jeudi au mercredi.

 


Carole Balsamelli
Concernant la création du poste d'Assistant Commercial, nous vous avons demandé des éclaircissements concernant sa mise en place, son fonctionnement et son encadrement.
Nous sommes toujours en attente de vos réponses.

 

La direction apporte des précisions :

Assistant commercial
L'ancienneté requise pour ce poste sera de 5 ans pour permettre aux salariés plus anciens d’en bénéficier‏.
Le salarié n'aura la possibilité de travailler que sur 2 postes uniquement.
Cette mesure sera applicable qu'a partir du 1er Juillet‏.
La rémunération sera de 1602,09 €, soit 47,77€ de plus que le niveau IIB et 60,51€ de plus que le niveau IB‏.
Ce métier n'est pas du tout incompatible avec les horaires ilots.
L’emploi du temps sera cadré, les jours et heures seront planifiées, et le rayon du 2ème poste sera défini.


Carole Balsamelli
Si la moitié du service caisses est séduite par ce dispositif, avez vous les moyens de le faire ?
Combien de postes envisagez vous ?‏

 

Réponse : ce sera le Directeur de magasin qui tranchera, l’objectif étant que cela fonctionne, la volonté n’est pas de brider.‏


Carole Balsamelli
Quels seront les critères de choix ?

Réponse : la volonté est d’avoir suffisamment de postes. Il y aura des entretiens et cela sera soumis à la réussite du CQP.‏


Michel Enguelz

Les salariés qui ont accepté la polyactivité doivent être les premiers à qui l’on propose ce dispositif, on ne peut pas les laisser en chemin.‏
D’autre part, la rémunération proposée est insuffisante, il faut aller encore un peu plus loin.‏
si le dispositif est mis en place, nous demandons un suivi, il faut que nous travaillons ensemble  et qu’après une période probatoire nous fassions un point sur l’avancement du projet.
Nous avons en quelques minutes trouvé une dizaine de questions, et beaucoup d’autres vont encore se poser. Cette proposition doit être bien bordée, et nous devons avoir une échéance pour faire un point et voir l’intérêt des salariés pour ce poste.

 


Jacqueline Poitou
Ce dispositif peut être intéressant, et tant mieux si nos collègues sont nombreux à vouloir en bénéficier, en prenant une augmentation de salaire au passage.
Cependant pour FO, ce dispositif ne peut fonctionner qu’avec des effectifs suffisants, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui dans nos magasins.

La direction propose également :
Le renouvellement de la formation Evolupro‏.
Un budget supplémentaire pour renouvellement de matériel : 6 Millions d’€uros.
Le sujet sera mis à l’ordre du jour des réunions des CE et CHSCT, et les décisions seront actés au procès verbaux.‏
Un bilan de l’utilisation de ce budget sera présenté aux membres de la commission nationale Santé et Sécurité au Travail au 1er trimestre 2016.


Michel Enguelz

Si ce sujet n’a pas été mis à l’ordre du jour des instances, ce budget ne doit pas être utilisé, il devrait être pris sur le budget magasin. Il n’est pas normal que ce budget discuté en NAO soit distribué dans un magasin où la Direction n’a pas fait les choses en concertation avec les instances représentatives.‏

La direction :
L'amplitude  journalière est ramenée à 11h au lieu de 12h‏
Toutefois, pour la nécessité du rayon ou du service, la durée de cette amplitude journalière pourra être portée de façon exceptionnelle pour les salariés amenés à participer à un inventaire à 14 heures (pas de changement sur ce point, cela existait déjà).

CESU : augmentation du montant à 280€, valable pour la garde d’enfant de moins de 6 ans (ou 16 ans pour un enfant handicapé), condition : avoir 1 an d'ancienneté.
Le CESU sera ouvert à d’autres service comme l'aide à la personne à domicile, ou service d’aide à domicile, avec une ancienneté de 5 ans.
Mise en place : 1er juillet


Michel Enguelz

Pour les salariés qui ont plus de 5 ans d’ancienneté, il est nécessaire d'étendre la garde d’enfant au delà de 6 ans.‏


La direction :

Séniors : répartition pour les contrats de 21h de l'horaire de travail sur 3 jours consécutifs‏.


Jacqueline Poitou
Notre demande n’était pas celle là !
C’était à la demande du salarié, la possibilité de travailler jeudi, vendredi, samedi, et lundi, mardi, mercredi, suivi du repos du jeudi au mercredi suivant.

Réponse : la direction propose de revenir sur ce point plus tard


La direction propose :
Titre restaurant : A partir du 1er juin, 1 titre restaurant par jour travaillé sans condition d'horaire. L'ancienneté est ramenée à 2 mois au lieu de 3.

Fonds de solidarité: 330 000 €, l'accord devient à durée indéterminée‏

Pour les cadres, prime de remplacement pour les cadres qui assurent les missions et tâches d’un cadre de même niveau en absence de longue durée.‏
Prime de 50 € par tranche de 30 jours calendriers consécutifs versée mensuellement‏.

Pouvoir d'achat : la remise sur achat sera applicable sur les "Drive" intégrés, hors franchise.‏

Augmentation des salaires : +0,5% au 1er mars.
revalorisation des salaires minimas cadres : 0,5% au 1er janvier.

Seniors : augmentation du forfait de passage à temps partiel de 0,5%.

 
Michel Enguelz

Nous vous rappelons que les demandes qui n’ont pas été abordées :
 - embauche en CDI pour tout départ à la retraite,
 - augmentation du budget œuvres sociales,
 - prise en charge du différentiel des charges patronales pour les salariés en congé parental.‏

D’autres part, le montant du CESU de 280 € est insuffisant, nous demandons une augmentation de ce montant.
Pour le projet d’assistant commercial, FO réitère sa demande d’avoir des effectifs suffisants pour que ce système puisse fonctionner.
Et donc, nous rappelons notre demande d’une embauche ferme en CDI pour tout départ à la retraite.
Pour le dernier point employé commercial, nous avons aussi demandé une augmentation de la rémunération.

Tour de table...‏‏‏

Interruption de séance : 15 min

 

 

 

20h11 : reprise des négociations.

"La patience est l'art d'espérer."...

Voici les ultimes propositions de la direction :

Assistant commercial : la direction s’engage à ouvrir au moins 1500 offres permettant de bénéficier de cette classification‏.
Rémunération : 1611,65€ soit + 57,33€ par rapport à un niveau IIB et +70,07€ par rapport à un niveau I‏B
Le dispositif sera présenté à la commission emploi avant sa mise en place, ainsi qu’un bilan à la fin du 1er semestre 2016‏.
L'ancienneté requise pour ce poste sera de 5 ans pour permettre aux salariés plus anciens d’en bénéficier‏.
Le salarié n'aura la possibilité de travailler que sur 2 postes uniquement.
Cette mesure sera applicable qu'a partir du 1er Juillet‏.

Améliorer la qualité de vie au travail :
Budget supplémentaire pour le matériel : 6 millions €
Le sujet sera mis à l’ordre du jour des réunions des CE et CHSCT, et les décisions seront actés au procès verbaux.‏

Le point sera inscrit à l’ordre du jour d’un CE et les échanges seront formalisés sur le PV de la réunion. La DRH demandera la transmission de ces PV‏.

Amplitude : L'amplitude  journalière est ramenée à 11h au lieu de 12h‏
Toutefois, pour la nécessité du rayon ou du service, la durée de cette amplitude journalière pourra être portée de façon exceptionnelle pour les salariés amenés à participer à un inventaire à 14 heures (pas de changement sur ce point, cela existait déjà).

CESU : augmentation du montant à 300€, valable pour la garde d’enfant de moins de 6 ans (ou 16 ans pour un enfant handicapé), condition : avoir 1 an d'ancienneté.
Le CESU sera ouvert à d’autres service comme l'aide à la personne à domicile, ou service d’aide à domicile, avec une ancienneté de 5 ans.
Mise en place : 1er juillet

Séniors : pour les salariés à 21h, répartition pour ceux qui le souhaitent sur 3 jours, jeudi, vendredi, samedi et lundi, mardi, mercredi la semaine suivante.‏
Augmentation du forfait de passage à temps partiel de 0,5 à compter du 1er janvier.

Au 1er Avril 2015 : la condition d’ancienneté pour la prime de vacances et de fin d’année est portée à 12 mois pour tous les nouveaux embauchés‏.

Titres restaurant : augmentation de la part patronale de 0,20€ , soit 2,20 € au lieu de 2€
1 ticket par jour travaillé à condition d’avoir travaillé au moins 3 heures sur la journée, indépendamment de la plage horaire‏.
Mise en place au 1er juin.

Emploi : pour l’année 2015, la Direction de chaque établissement procédera dans les 3 mois suivant un départ à la retraite à une embauche compensatrice en CDI ou une transformation de CDD en CDI au sein du magasin‏. Cela sera mis en application dès la signature de l'accord.

Pouvoir d''achat
Augmentation des salaires :
+0,5% dès le 1er janvier 2015 pour les employés et le minimas cadres.

Horaires îlots : la direction s'engage à réunir les partenaires sociaux dans le cadre de la commission de suivi horaires ilots les 17 février, 30 juin et 22 septembre 2015‏

Poursuite des négociations sur "la diversité et cohésion sociale" et sur "la modulation du temps de travail".‏

Pouvoir d'achat : la remise sur achat sera applicable sur les "Drive" intégrés, hors franchise.

Fonds de solidarité: 330 000 €, l'accord devient à durée indéterminée

Pour les cadres, prime de remplacement pour les cadres qui assurent les missions et tâches d’un cadre de même niveau en absence de longue durée.‏
Prime de 100 € par tranche de 21 jours calendriers consécutifs versée mensuellement‏

CET
Possibilité, pour les cadres, de paiement (25%) ou de placement dans le CET des 6 jours de RS.

Accompagnement social‏
En supplément de la cellule psychologique Psya Créée en 2012, la direction souhaite mettre en place un service d'accompagnement social composé d'assistantes sociales qui seront amenées à établir un accompagnement personnalisé‏.
Ce service a pour objectif de répondre à différents problèmes rencontrés par les salariés.
L’assistante sociale pourra proposer au salarié un ou plusieurs entretiens téléphoniques, en nombre illimité afin de l’informer, le conseiller et l’accompagner, lui faciliter l’amorce de certaines démarches, et lui assurer un suivi permettant un retour à équilibre de sa situation.

EVOLUPRO : renouvellement de l'engagement de la formation EVOLUPRO‏

Fin des négociations, la délégation FO se réunit pour faire le bilan et un récapitulatif de ces négociations.