Déclaration FO au Comité de groupe du 3 juillet 2019

05 juillet 2019

Depuis prés de 60 ans des femmes et des hommes des hypermarchés ont construit et fait grandir Carrefour avec engagement, confiance, professionnalisme et fierté.

Aujourd’hui dans un groupe qui génère toujours des bénéfices, l’hypermarché est devenu le mauvais élève à qui l’on promet à court terme des lendemains chaotiques et des transformations radicales, et à plus long terme un avenir encore et toujours incertain.

Comment inverser la tendance, sans une ligne directrice forte et constante et sans une politique commerciale qui apporte un réel élan.

Aucun projet, quel qu’il soit, n’est jamais garantie de succès mais il est, dés le départ compromis, sans l’implication, l’adhésion et la confiance des salariés qui devront le porter.

La réalité, aujourd’hui, Mr Clouzard, ce sont des magasins en sous-effectifs chroniques, des rayons vides et une attente en caisse qui entrainent une désaffection de nos clients.

Il en résulte une forte augmentation de l’absentéisme, des salariés sans envie, démotivés, en perte de confiance et sans aucune perspective d’avenir.

N’oubliez surtout pas que c’est avec ceux qui restent, et non contre eux, que doit se construire l’Avenir de l’hypermarché.

Ne mettez pas au second plan leurs conditions de travail, leurs rémunérations, leurs perspectives d’évolution et leurs avancées sociales, Ils ne l’accepteront pas et nous non plus.