RCC Hypers : FO négocie et obtient de fortes avancées pour les salariés

16 mai 2019

FO dénonce depuis plusieurs années les erreurs stratégiques commises par les Dirigeants de Carrefour qui se sont succédé, tout en continuant de défendre, par l’action et la négociation, l’intérêt des salariés qui ont construit Carrefour depuis des décennies.

Si les salariés sont conscients de la nécessité de la transformation des hypermarchés, ils ne sont pas responsables de ces erreurs et ils ne doivent pas en être les victimes.

Pour cela, FO a réaffirmé les revendications qu’il souhaitait voir incluses dans le projet d’accord de la Rupture conventionnelle, et qui permettront aux salariés concernés la construction d’un nouveau projet professionnel dans le cadre du congé de mobilité mais aussi de mieux appréhender leurs futures retraites avec des conditions facilitées. FO a aussi obtenu des mesures relevées pour les salariés handicapés et une attention particulière sur la charge et les conditions de travail des salariés restants.

Le syndicat Force Ouvrière a défendu et obtenu, lors de la négociation sur la rupture conventionnelle collective, des améliorations indiscutables sur un grand nombre de mesures

Les avancées négociées et obtenues par Force Ouvrière permettront aux salariés qui le souhaitent un accompagnement renforcé et adapté à chaque situation mais aussi la prise en compte de l’impact des départs pour les salariés restants.

L’accord RCC négocié et signé par FO améliore les dispositifs validés par la majorité des organisations syndicales (FO, CFDT et CGC) dans les récents accords PDV et GPEC. Il permet de relever les conditions de départ des salariés volontaires.

Pendant que certains gesticulent et critiquent, FO continue de négocier des mesures demandées par les salariés, que ce soit pour les départs anticipés à la retraite (qui permettent de préserver l’emploi des plus jeunes) mais aussi afin d’améliorer les indemnités de départ pour les salariés qui le souhaitent.

Pour plus d’information, rapprochez-vous de vos élus FO

Les principales mesures revendiquées et obtenues par Force Ouvrière dans le cadre de l’accord RCC :

  • Aucun départ contraint ne doit avoir lieu à l’issue de la RCC.
    Un focus particulier pour les salariés reconnus handicapés avec des mesures relevées.
  • Des améliorations sur le congé de mobilité avec un préavis de 3 mois pour tous et l’allongement à 15 mois du congé dans le cas de formations certifiantes.
  • La mise en place d’un plancher pour les indemnités.
  • La possibilité de volontariat indirect via la substitution au niveau du Groupe.
  • L’obligation de proposition d’une offre externe minimum par le cabinet ALTEDIA en charge de l’accompagnement des salariés.
  • L’ouverture du Congés Fin de Carrière à partir de septembre et l’augmentation du taux de remplacement (80% la 1ère année, 78% la 2ème année et 76 % la dernière année) et une indemnité de départ revalorisée avec un taux de fiscalité réduite.
  • Le maintien du budget des Œuvres sociales.
  • La mise en place d’une clause de revoyure en septembre.
  • La mise en place d’un travail de prévention et d’évaluation concernant l’organisation et la charge de travail par un organisme spécialisé L’accompagnement par l’ANACT, afin d’évaluer et de prévenir l’impact des départs sur les conditions et la charge de travail des salariés qui restent
  • La mise en place des commissions de suivi locales au plus près des salariés.

FO, un Syndicat responsable qui défend l’intérêt des salariés par la négociation, et par l’action quand cela est nécessaire. Pour plus d’information, rapprochez-vous de vos élus FO